Menu principal

La FFMC85 dans Ouest France le 30 juin 2021

Un article paru dans OF du 30/06/2021 parle de nos actions dans le sens de l'amélioration des infrastructures routières.

Il fait suite à un rendez-vous avec le journaliste qui souhaitait traiter le sujet des gravillons, les motos ressortant après le confinement et le retour des beaux jours.

02/04/2021 Manifestation contre le CT moto

Manifestation à la Roche sur Yon dans le cadre de la mobilisation nationale de la FFMC contre le contrôle technique samedi 10 avril 2021. 

Pas question pour les motards Vendéens de se laisser imposer le contrôle technique moto par des lobbys davantage attirés par l’appât du gain que la sécurité des motards !

 

Le droit de manifester est un droit essentiel qui n'est pas remis en cause par les restrictions sanitaires de la pandémie de Covid19 et par le confinement.

 

Pour manifester le 10 avril 2021, vous devrez vous munir :

  • d’une attestation de déplacement dérogatoire de manifestation de la LDH (Ligue des Droits de l'Homme) complétée et signée

Elle est adaptée aux déplacements pour participation à une manifestation et permet de se déplacer au-delà des 10 km

  • de la déclaration de manifestation réalisée auprès de la préfecture

  • du récépissé de déclaration

Il faudra respecter scrupuleusement les gestes barrières et la distanciation physique avant le départ, lors des arrêts et à l’arrivée, porter un masque dès que le casque avec visière sera enlevé et en permanence si vous portez un casque sans visière.

 

Ci-dessous l’attestation , la déclaration et le récépissé à télécharger

 

 

 

 

Février 2021 lettre d'information de la FFMC nationale

 

La FFMC redescend dans les rues !

"L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde."
Nelson Mandela 

CA SU-FFIT ! 40 ans que la FFMC propose, met en place ses propositions, démontre qu’elles fonctionnent. 40 ans de propositions basées d’abord sur l’humain et l’éducation puisque le cerveau est la technologie embarquée la plus performante qu’on puisse trouver pour conduire un véhicule ! 

40 ans que la FFMC place l’éducation et l’entretien des infrastructures avant l’équipement, la technologie, et surtout la répression et les contraintes ! 

Et on nous dit encore qu’il faudrait plus d’éléments pour légaliser l’interfile qui profite à tous, à la fois en mettant les deux-roues en sécurité hors des trajectoires des carrossés, mais aussi en fluidifiant la circulation, pour moins de bouchons et moins de pollution ! 

On nous ressort des rapports d’experts – payés par les deniers publics bien entendu – dont les propositions axées sur le contrôle et la sanction sont complètement déconnectés des réalités du terrain. Sans compter que la FFMC a déjà démontré que ces mesures, recyclées d’un vieux rapport de 2008, le rapport Guyot, sont au minimum sans effet voire contre-productives ! 

Alors oui, la FFMC redescend dans la rue. Pour que la mobilité des deux-roues puisse enfin être reconnue comme servant l’ensemble de la société. Pour qu’enfin, on considère qu’éviter les accidents par la formation et l’éducation est prioritaire, devant la répression ou les obligations qui ne font que réduire les conséquences d’accidents mais ne les évitent pas ! 

Pour la moto, pour cesser de contrarier  une pratique qui profite à tous, rejoignez-nous, en participant aux actions, en proposant votre assistance de bénévoles, en adhérant. Tout sauf rester derrière un clavier pour des critiques virtuelles qui ne feront rien avancer. 

Avec nos différences voire nos désaccords, nos préférences, nous avons un point commun : nous voulons défendre la moto. Faisons-le ensemble, toutes et tous, forts de ces différences qui font notre richesse. 

Ensemble, plus forts. 

Le Bureau national 

05/03/2021 Contrôle technique moto : un scandale à plusieurs étages !

https://ffmc.asso.fr/controle-technique-moto-un-7122?fbclid=IwAR3QTk29OD0iOl1mfj6xKGW0uYT6iDudIzTELJwH5UB2RWZK8oo6PlInSC0

L’actualité récente du parlement européen a remis sur le devant de la scène un dossier sur lequel la FFMC n’a jamais cessé de plancher : le contrôle technique.

Un véritable scandale sous plusieurs aspects, qui après avoir été mis en échec en France revient par l’Europe

Le contrôle technique moto pas avant 2023 ?

 

25/01/2021

Sous l’impulsion de l’Union européenne, le contrôle technique ne devrait pas être mis en application en France en 2022...

C’est un peu le serpent de mer de l’administration, l’épée de Damoclès qui plane au-dessus des casques des motards : le contrôle technique, une volonté de la bureaucratie européenne, et dont la plupart des motards ne veulent pas. Entre les deux, l’État français joue un pas de deux assez maladroit.

Pas en 2022...
C’est là que l’on apprend, par des sources croisés entre la FFMC et la CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) que le contrôle technique a toutes les chances de ne pas être mis en application en 2022, puisque la filière n’est pas prête et n’a pas formé suffisamment d’opérateurs. Il serait repoussé en 2023, donc ?

C’est à voir. En effet, pour ne pas avoir à payer les amendes de l’Union européenne, l’État français va devoir prouver qu’il a pris des actions faisant baisser l’accidentologie des motards (c’est le cas, avec un parc en hausse et une accidentologie en baisse). L’État va donc, pour une fois et contre son gré, défendre la cause des motards qui ne veulent pas du CT. Ironique, non ?

https://www.motomag.com/Le-controle-technique-moto-pas-avant-2023.html?fbclid=IwAR2MHx-YVaQN1TgUz9ae42dKeIPHfyOFZ2ww4ut6lYeiSYQ1fhrei8M8YME#.YBBgDtL5U-Z.facebook