Menu principal

Bienvenue sur le site de la FFMC 85 Vendée !

 Prêts à nous rejoindre ?

Venez assister à notre prochaine réunion d'antenne le vendredi 1er juillet 2022 20h à l'Auzance café St Georges de Pointindoux 

Adhérez à la FFMC85 : soutenez la pratique de la moto !

  

 

Pour poursuivre le combat en 2022, la FFMC a besoin de moyens humains et financiers, tout comme chacun de nous a besoin de la FFMC pour préserver nos libertés et nos droits."

Ne baissez pas les bras, ne restez pas passifs, rejoignez-nous en adhérant , et mieux encore , en militant activement ! 

L’adhésion annuelle vous coutera 42 € (70 € pour un couple en contactant directement l’antenne 85). 

Adhérer ou ré-adhérer en ligne : http://adh.ffmc.fr/ ou par courrier à l’aide du formulaire ci-dessous :

 

 Pour télécharger, clic droit sur image, puis enregistrer

 

Quand on nous pose cette question :  "Mais que fait la FFMC85 pour défendre les motards vendéens ? " 

Nous y répondons par une autre question : " que font les motards vendéens pour défendre leur passion et leur liberté ?"

La FEDE c’est VOUS, c’est NOUS tous réunis !

Notre association est composée d'adhérents, certains militent et font du bénévolat d'autres nous soutiennent financièrement grâce à leur cotisation.

 

L'antenne 85 mène de nombreuses actions pour défendre les motards et leur liberté de circuler : contre radars absurdes, 80/90 insensé, routes dangereuses, voitures privées avec radars embarqués pour racketter toujours plus, mais aussi sensibilisation des collégiens (ERJ), incitation des municipalités à l'amélioration de la voirie (Motard d'un Jour), suppression des glissières dangereuses avec le Conseil Départemental, etc...mais sans moyens financiers et surtout sans bénévoles nous ne pourrons pas tout mener à bien.

 

Vous avez envie de prendre votre destin en main et de défendre cet espace de liberté que représente le 2 roues motorisé, rejoignez- nous !

 Vous hésitez ? Contactez-nous, la rencontre avec les autres bénévoles fera le reste, il y a tant à faire, toutes les énergies sont bienvenues pour :

 - lutter contre limitation à 80 insensée, radars absurdes, voitures privées avec radars embarqués, infrastructures dangereuses, Zones à Faibles Emissions, stationnement payant pour les 2RM et interdictions de circuler...

 - sensibiliser les collégiens (ERJ), inciter des municipalités à l'amélioration de la voirie (Motard d'un Jour), etc ...

Alors la bonne résolution  ? Adhérez à la FFMC !

Et pour une 1ère adhésion, la FFMC85 vous offre un tour de cou.  

 

03/06/2022 COMMUNICATION CONTRÔLE TECHNIQUE

Suite à nos nombreuses publications sur le sujet qui fâche, nous avons été contactés par des motard(e)s qui s'étonnent que rien ne bouge en Vendée et qui réclament une manif.

Voici donc quelques informations sur le suivi du dossier CT moto :

La communication du conseil d'état concernant la mise en œuvre du contrôle technique moto pour octobre 2022 a provoqué un tumulte de réactions dans les médias et sur les réseaux sociaux.

Pour rappel, le lendemain de la parution du décret le 9 août 2021 pour sa mise en place en France, le Président Macron a pris l'engagement de l’abroger !

Depuis, la FFMC travaille avec la FFM pour concrétiser cette abrogation.

Ce dossier est suivi et défendu par la FFMC depuis maintenant plus de 12 ans, nous ne lâcherons pas ce combat.

Malheureusement, les promesses n'ont pas été tenues avant l’élection présidentielle et nous avons dû attendre la constitution du nouveau gouvernement pour relancer le sujet.

La FFMC et la FFM viennent d’adresser une demande de rendez-vous à la ministre Amélie de Montchalin, avec copie au cabinet du Président et au cabinet de la Première Ministre.

Nous comprenons les initiatives individuelles de manifestations locales de certaines antennes ou de certains motoclubs, mais le bureau national FFMC n'a pas lancé d'appel à manifester afin de maintenir un climat constructif et d’obtenir cette abrogation au plus vite.

Le temps passe, les élections législatives se rapprochent et l'attente commence à trop durer !

Au moindre signe de changement de cap du gouvernement ou de retard croissant dans le processus d’abrogation, ce sont tous les motards de Métropole et des DOM/TOM qui seront dans la rue !

Nous sommes Citoyens et patients mais nous serons TRÈS en colère si le gouvernement ne respecte pas ses engagements !

Les Assises nationales de la FFMC vont avoir lieu ce weekend dans l'Hérault , des membres du bureau de la FFMC85 vous y représenteront.

Le CT sera bien sûr dans toutes les discussions, nous vous tiendrons au courant de l'évolution et des décisions éventuelles qui seront prises lors de cette Assemblée Générale.

Si rien n'a abouti dans les semaines qui viennent , il nous faudra rapidement frapper fort !

 

30/06/2021 La FFMC 85 dans Ouest France

L'article parle de nos actions dans le sens de l'amélioration des infrastructures routières.

Il fait suite à un rendez-vous avec le journaliste qui souhaitait traiter le sujet des gravillons, les motos ressortant après le confinement et le retour des beaux jours.

 

 

 
 

 

 

 

Manifestation à la Roche sur Yon dans le cadre de la mobilisation nationale de la FFMC contre le contrôle technique samedi 10 avril 2021. 

Pas question pour les motards Vendéens de se laisser imposer le contrôle technique moto par des lobbys davantage attirés par l’appât du gain que la sécurité des motards !

  

 

 

 

 

 

 

25/01/2021 Le contrôle technique pas avant 2023 ?

Sous l’impulsion de l’Union européenne, le contrôle technique ne devrait pas être mis en application en France en 2022...

C’est un peu le serpent de mer de l’administration, l’épée de Damoclès qui plane au-dessus des casques des motards : le contrôle technique, une volonté de la bureaucratie européenne, et dont la plupart des motards ne veulent pas. Entre les deux, l’État français joue un pas de deux assez maladroit.

Pas en 2022...
C’est là que l’on apprend, par des sources croisés entre la FFMC et la CNPA (Conseil National des Professions de l’Automobile) que le contrôle technique a toutes les chances de ne pas être mis en application en 2022, puisque la filière n’est pas prête et n’a pas formé suffisamment d’opérateurs. Il serait repoussé en 2023, donc ?

C’est à voir. En effet, pour ne pas avoir à payer les amendes de l’Union européenne, l’État français va devoir prouver qu’il a pris des actions faisant baisser l’accidentologie des motards (c’est le cas, avec un parc en hausse et une accidentologie en baisse). L’État va donc, pour une fois et contre son gré, défendre la cause des motards qui ne veulent pas du CT. Ironique, non ?

https://www.motomag.com/Le-controle-technique-moto-pas-avant-2023.html?fbclid=IwAR2MHx-YVaQN1TgUz9ae42dKeIPHfyOFZ2ww4ut6lYeiSYQ1fhrei8M8YME#.YBBgDtL5U-Z.facebook